La cure de détoxification pour gagner en énergie

La détoxification c’est quoi au juste ?

C’est tout simplement un mécanisme de nettoyage de l’organisme qui se fait naturellement tous les jours. Un drainage des toxines, une façon d’expulser les déchets et les surcharges. Mais c’est aussi un processus de ralentissement de la production des surcharges. D’un côté on limite ce qui favorise la production de déchets, et de l’autre on vient stimuler et/ou nettoyer les organes. 

Les organes concernés sont au nombre de 5, et sont nommés les organes émonctoires. Ce sont les voies d’expulsion des déchets, les portes de sortie grosso modo : le foie, les reins, les intestins, les poumons et la peau, on considère également le vagin comme un organe émonctoire. 

On va venir stimuler un ou plusieurs organes pour les aider à éliminer leurs déchets, ou bien si l’organe en question n’est pas suffisamment en forme, on va venir dériver les toxines vers un autre organe émonctoire.

La cure de détoxination correspond aussi à la partie gestion émotionnelle, c’est-à-dire que l’on va faire le ménage dans ses pensées et ses émotions non extériorisées. 

Pourquoi faire une détox ?

Eh bien tout simplement par ce qu’on en ressent le besoin ! Généralement, c’est qu’on a senti des signaux qui nous indiquent qu’il y a une surcharge : une moins bonne digestion, plus longue, davantage de fatigue, moins d’énergie, souvent malade, une dérégulation du transit, de la rétention d’eau, apparition ou poussée d’acné/d’eczéma…

Ces différents symptômes sont le signe d’un encrassement favorisant la stagnation des liquides (sang et lymphe notamment). 

Le but est donc d’assainir notre organisme en réduisant nos déchets, en redonnant de la fluidité. Et donc de retrouver de l’énergie, car l’énergie non utilisée par la digestion sera mise à profit du nettoyage et du renouvellement cellulaire ! 

Quand la réaliser ?

L’idéal c’est au printemps ou à l’automne. On évitera particulièrement l’hiver qui n’est pas la saison propice à la détox mais plutôt à la reminéralisation, au repos, à l’hibernation en somme ! 

Il faut aussi s’écouter, si l’on ressent une grande fatigue, de l’épuisement, que l’on vient de passer des périodes de stress intenses, des chocs émotionnels… ce ne sont pas des moments où l’on va demander à l’organisme de mettre les bouchées doubles pour faire le grand ménage de printemps ! 
Il est nécessaire d’avoir un certain niveau de vitalité pour entreprendre une cure détox, ou bien on adapte avec une cure plus douce. D’où l’intérêt de se faire accompagner et conseiller pour cibler ce qui est le mieux ! 

Elle se passe en 3 étapes : 

  1. L’alimentation. 

Effectivement c’est la base mais c’est bien par-là que la cure doit commencer. Le but est de réduire progressivement les quantités à chaque repas dans le but de terminer le repas sans être complètement repu. Vous voyez le moment où vous avez envie de vous resservir, ou de prendre un petit dessert, et bien c’est justement ce moment là où il faut se dire qu’on a assez mangé ! Pas évident je le sais bien… 

On réduit les aliments industriels, transformés, riche en gluten, en graisses, en sucres. Mais également les produits laitiers et les produits animaux. On peut par exemple passer sur un repas végétarien le soir. 
Revenir à des produits bruts, des assiettes simples (2 ou 3 ingrédients). Et surtout prendre le temps de manger en mâchant bien chaque bouchée !  
On limite au maximum les excitants : café, thé, alcool, tabac. 

Et ce peut être le moment d’intégrer des monodiètes. KÉSSÉSSÉ ?

Et bien une monodiète c’est le fait de manger un seul aliment sur un ou plusieurs repas afin de mettre le système digestif au repos. 
Par exemple : on ne mangera que de la pomme le lundi soir ou bien toute la journée du lundi. Et on le fera pendant 3 semaines. 
Le but c’est d’alléger le travail digestif pour encore une fois lui permettre de mettre en place des processus de nettoyage plus profond, et de regagner de l’énergie. 

Il existe différentes sortes de monodiètes à base d’aliments différents : 
– Pommes
– Riz
– Carottes
– Bananes
– Pomme de terre
– Raisins
– Bouillon de légumes
– Jus de légumes 

La pomme, le riz, la pomme de terre sont des monodiètes assez faciles à réaliser, rassasiante, qui permettent d’actionner le drainage des toxines. On profite également des minéraux en particulier pour les légumes et fruits crus, ou bien les jus de légumes. 

  • 2. La stimulation des organes émonctoires

Via la phytothérapie et l’utilisation des plantes soit en infusion, en extrait liquides, en bourgeons… 
On choisira les plantes selon leurs actions sur tel ou tel organe, et selon le niveau de force. Pour le choix des plantes, faites-vous conseiller. Le choix dépendra de la vitalité de chacun, du niveau de toxines à éliminer, etc. 

Le soutien de certains organes se fait aussi via d’autres techniques telles que le drainage lymphatique pour venir relancer la circulation de la lymphe, la réflexologie plantaire, l’ostéopathie, mais aussi l’utilisation de la bouillotte sur le foie pour l’aider dans son fonctionnement (c’est l’organe le plus chaud du corps et il a besoin de chaleur pour fonctionner). 

  • 3. La régulation du système nerveux

Enfin, la régulation du système nerveux. On l’oublie un peu dans la cure détox et pourtant, elle a toute son importance ! Le grand ménage de printemps se fait aussi dans notre tête !

Pendant ce temps de nettoyage, il va être important de prendre soin de son sommeil, de veiller à dormir 8h par nuit, ou au moins de se coucher plus tôt que d’habitude. 
De se relaxer, de faire de l’activité physique douce (yoga, marche, pilates, étirements…), d’écrire ses ressentis, de méditer, de lire, de sortir, prendre l’air… De couper un peu avec nos anciennes habitudes, couper les écrans, s’éloigner au maximum des réseaux sociaux, et de renouer avec des activités manuelles, des jeux de sociétés… 

Et si le besoin se fait sentir, il peut être intéressant de commencer une thérapie pour laisser derrière soi les pensées négatives, les blocages, se délester de quelques couches d’oignon pour repartir plus léger… 

De quoi se sentir plus léger, et en meilleur forme !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *